Entrez dans un pensionnat un peu fou ou se côtoient des humains aux pouvoirs étranges... Hentai / Yaoi / Yuri accepté.
 

Partagez | 
 

 Un petit ange débarque !

Aller en bas 
AuteurMessage
Naru Mei
Club de Musique
Club de Musique
avatar

Messages : 1
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Un petit ange débarque !    Mar 25 Fév - 17:31



Naru Mei

Carte d'identité


Nom : Mei

Prénom(s) : Naru

Âge : 17ans

Anniversaire : 13 octobre

Sexe : Homme

Sexualité : Homosexuel

Nationalité : Américano-Japonais

Classe : B

Niveau d'étude : 2éme année

Club : Club de musique, simple membre.

Emploi : ECRIRE ICI

Pouvoir : Altération du temps de vie et de guérison
Naru est capable d'altérer les années de vie des gens ou les siennes. Dans une utilisation intense et forte, Naru peut repousser la limite de vie d'une personne, ou au contraire lui voler des années de vie. Par exemple une personne atteinte d'une maladie incurable, touchée par le pouvoir de Naru, se verra bénéficier d'années de vie supplémentaire. Naru peut aussi prendre des années de vie. A petite dose, Naru peut guérir un petit rhume ou faire cicatriser une plaie.

-Lorsque Naru offre des années de vie, il pioche dans sa réserve d'année de vie. S'il veut remplacer les années qu'il a perdu, il doit en voler à d'autres êtres vivants.
-S'il repousse l'heure de la mort, et offre des années de vie dénué de douleur, il ne peut pas guérir des maladies importantes.
-Naru n'est pas immortel et il ne peut pas rendre quelqu'un immortel.


feat : ECRIRE ICI

Physique


► Cheveux : Blond
► Yeux : Rose Grenat
► Teint : Blanc
► Taille : 1m64
► Poids : 58kilos
► Style vestimentaire : Naru aime porter des slims, des débardeurs et des sweat-shirt assez large. Il n'est pas hyper coquet, même s'il aime se faire beau, il préfère quand même être à l'aise.
► Autre détails : Même s'il semble frêle, Naru n'en est pas moins fourni en muscle. Certes ils ne sont pas saillant mais le jeune homme a tout de même une silhouette athlétique.

Caractère

Naru est un jeune homme que l'on pourrait qualifier de pur et innocent, du genre réservé à toujours resté dans son coin il rougit dès qu'il sent des doigts frôler sa peau ou qu'on le regarde intensément avec un petit sourire charmeur. Il n'est pas habitué au contact humain de ce genre là et il ne voudrait l'être qu'avec l'homme de sa vie. Oui, Naru est un jeune homme rêveur convaincue que le prince charmant existe et qu'ils vivront ensemble une romance idyllique et utopique. Mais Naru n'est pas introverti au point de fuir les gens, il reste assez social et se fait des amis sans trop de problèmes en général. D'une gentillesse à toute épreuve, il fait souvent preuve de beaucoup de douceur envers les personnes qui l'entourent. Il a d'ailleurs énormément de mal à éprouver de la haine envers quelqu'un, et si cela devait arriver il ne serait même pas capable d'être méchant avec cette personne.
Plus que gentil, il est aussi très altruiste, à un point où il refuse de prendre des années de vie à qui que ce soit alors qu'il a tendance à en donner pas mal de son côté.

Studieux et sérieux, il passe beaucoup de temps à lire et adore ça, souvent dans les premiers de la classe, il ne s'en vante pas et encourage toujours ses camarades à redoubler d'effort. Vous pourrez même le voir parfois, aider des élèves des classes D et C lorsqu'ils manifestent l'envie de progresser. Mais ce qu'il aime faire par dessus tout c'est chanter et jouer du piano. Il sait chanter un peu de tout mais il est avant tout un chanteur lyrique de type soprano (contre-ténor). Ce sont sûrement les trois choses qu'il fait le plus.

Histoire

L'enfant captura la petite boule de poil dans ses bras, l'enserrant doucement dedans. La petite bête se débattit quelques instants avant de se laisser faire.

-NaNaé tu t'es encore blessée...

La petite chatte se contenta de fixer l'enfant au visage d'ange, attendant simplement. Elle savait qu'il allait faire son truc bizarre et qu'elle irait mieux après. Elle ne broncha d'ailleurs pas lorsqu'il pressa son nez contre sa truffe et qu'ils furent entourés d'un halo doré et tiède. Une fois finit, il reposa à terre l'animal qui trépigna un instant, vérifiant que sa patte n'était plus coupée. Naru l'observait avec un sourire bienveillant, il tenait beaucoup à son amie. Lorsqu'il l'avait trouvé, quelques mois auparavant, elle était mourante et il l'avait sauvé de la mort en lui offrant quelques années de vie supplémentaire. Stupide me direz vous ? Mais il ne faut pas oublier que l'enfant à cette époque n'avait que 5 petites années. L'enfant sursauta lorsque sa nourrice entra dans sa chambre sans prévenir, elle avait l'air très triste... Elle s'approcha en tendant les bras vers Naru, elle se mit à genoux devant lui et l'enlaça comme lorsqu'il faisait des cauchemars.

-Il faut être fort Naru... Ca ira bientôt mieux... Les médecins feront tous ce qu'ils pourront...

-Je ne comprends pas Agnès...

-Ta maman... Elle est tombée... Encore... Ils l'emmènent à... Naru !

L'enfant s'était dégagé brutalement de son étreinte pour dévaler les escaliers et rattraper les ambulanciers qui installaient sa mère dans le véhicule. Elle était livide et sa poitrine se soulevait faiblement, figé le petit garçon blond regardait la scène, les larmes inondant ses joues. Une main puissante se posa sur son épaule, la serrant sans la moindre douceur.

-Ne pleure pas Naru, il n'y a que les faibles et les femmes qui pleurent.

Il leva son regard, fixant l'homme imposant qui avait posé un genoux à terre derrière lui... Son père, toujours aussi froid... Reniflant bruyamment il essuya ses yeux, cherchant à stopper ses sanglots, s'il continuait à pleurer, il serait punit... Son père était dur et ne montrait que rarement de la compassion. Mais Naru ne comprenait pas comment il pouvait rester aussi impassible alors que la femme de sa vie se faisait emmené à l’hôpital... L'homme se redressa, satisfait de voir les pleurs de son enfant finis et il tourna le dos à la scène, comme si rien d'important ne se passait. Le vent fouetta le visage de l'enfant, le frappant de plein fouet alors qu'il regardait le véhicule s'éloigner rapidement, devenant de plus en plus petit, se fondant avec l'horizon...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Assit sur le rebord du lit d'hôpital, Naru serrait entre ses doigts les draps verts et froids alors qu'il regardait le visage endormie de sa mère. Il délaissa le tissu pour glisser ses doigts dans les cheveux blonds et doux de la femme. Il avait entendu les médecins et ils disaient qu'il n'y avait pas encore de traitement... Qu'ils avaient besoin de temps... Mais l'enfant ne pouvait pas la laisser partir comme ça... Il regarda vers la porte de la chambre, voulant s'assurer que personne n'allait rentrer... Il déposa ses deux mains sur les joues de sa mère, et plaqua ses lèvres sur son front. A nouveau, ils furent bercer par le doux et tiède halo doré.

-Prend ces dix années de ma vie maman...

Il avait murmuré, son souffle caressant avec légèreté la peau livide de sa mère. Il s'écarta un peu brusquement lorsque son père entra dans la pièce. Il resta sur le seuil, fixant son fils avec son habituel désintérêt. Il ne jeta même pas un regard à sa femme mourante, sa seule parole fut prononcée avec une sécheresse douloureuse.

-On rentre, dépêche toi.

Prenant le risque de le faire attendre encore un peu, il se pencha sur sa mère et déposa un petit baiser sur son front, lui murmurant un au revoir. Ce qu'il ne savait pas, c'était qu'il s'agissait d'un adieu... Une fois rentré chez lui, il avait eut la surprise de voir plusieurs valises devant la porte d'entrée et une femme à la mine sévère attendre près de celles-ci. Son père l'avait inscrit à un pensionnat réputé, situé à plusieurs centaines de kilomètres de là... Il se débarrassait de lui...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Et le voici, des années plus tard, assit dans un coin de la bibliothèque de Black Rose, tranquille et seul, lisant un livre. Il avait été envoyé ici pour ses dernières années d'études, dans ce pensionnat pour les personnes comme lui, ceux qui avaient des pouvoirs. Et il se sentait bien ici d'ailleurs, il se sentait à sa place et pleinement épanoui. Il se rappelait d'une époque où il avait une nouvelle fois offert de sa vie... Pour aider celui dont il était tombé éperdument amoureux... Il referma son livre, chassant ces souvenirs douloureux de son esprit, il ne voulait plus jamais penser à histoire...
C'est moi !

Prénom ou Pseudonyme : Esme

Age : plop

Comment as-tu connu le forum ? : '^'

Activité sur le forum : '^'

Code : pfeuh pfeuh

Arrogant-Mischief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Carter
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 50
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Un petit ange débarque !    Mar 25 Fév - 17:44

Je te valideee ! :3 Naru est trop chou **

⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂⁂
Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit ange débarque !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit Ange
» Soeur de sang... ||Petit Rayon & Petit Ange||
» Le fil devra rouge ? Rêve petit ange, rêve.
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» ARCO TRES BEAU CANICHE ABRICOT 6 ANS DANS LE 49

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Rose  :: ~Paperasse~ :: //Présentation\\ :: Présentations validées :: La classe B-
Sauter vers: