Entrez dans un pensionnat un peu fou ou se côtoient des humains aux pouvoirs étranges... Hentai / Yaoi / Yuri accepté.
 

Partagez | 
 

 Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki M. Saminytra
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 21
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 21
Localisation : bonne question, je crois que je suis perdue

Carte d'étudiant
Age:: 16 ans tout rond!
Pouvoir: contrôle des sentiments et humeur des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Ven 27 Déc - 15:45

PV :John Yagami
Une salle, un dessin et ensuite? De la compagnie?~





Une journée tranquille. une journée d'hiver. Une journée froide qu'une jeune fille n'aimait pas. C'est donc couverte d'une veste avec la capuche toute de fourrure marron, un slim noir et des ballerines que la jeune demoiselle entama sa journée. Les cheveux attachés en deux tresses lâches retombant sur ses épaules, elle écoutait à moitié ce que les profs disait. Elle avait la tête ailleurs. Elle voulait dessiner. Laisser libre court à ses gestes, son imagination. Laisser son crayon dessiner sur le papier blanc. Mais elle ne pourrait faire cela qu'à la fait de la journée. Heureusement pour elle, la matinée est vite passée et le repas de même. Quant à l'après-midi, on aurait dit que le temps s'amusait à ralentir pour énerver la jeune fille. Gardant néanmoins son calme, c'est avec délice qu'elle pût faire son sac et se diriger vers la salle d'art après la fin des cours.

Les couloirs étaient bondés et la plupart des élèves jetaient des regards interrogateur sur la jeune fille. Elle s'occupa bien vite d'attirer leurs attention ailleurs. un léger sourire sur ses lèvres roses naquit, signe qu'elle appréciait quelque chose. Son pouvoir. Il lui était plus qu'utile et presque tout le temps. Une fois arrivée devant la salle de ces convoitises, elle referma la porte derrière elle et posa son sac pour en sortir une paquet de crayons différents avec, tous, la mine parfaitement taillés. Les prenant avec délicatesse, l'artiste s'installa derrière un chevalet, retira sa veste qu'elle posa sur la table derrière elle et ferma les yeux. Un long soupir s'échappa de sa bouche et elle rouvrit lentement les yeux, améthystes brillants à la lumière du soleil. D'une main, la demoiselle prit un crayon plutôt gros et commença une esquisse, appréciant le bruit de la mine qui frottait sur la toile. Des traits noirs parsemait cette toile et seule la jeune fille savait ce qu'il en ressortirait. Néanmoins, pour que personne ne puisse la déranger pendant ces instants de dessin, elle resta en éveil, s'occupant de tout ce qui pourrait avoir envie d'entrer dans la salle en les détournant promptement. Le coeur dans son dessin, l'esprit dans son pouvoir, sa main continuait l'esquisse.

Une fois celle-ci terminer, l'artiste reposa le crayon et en prit un plus fin pour commencer à tracer des lignes et des courbes plus précises alors que le soleil déclinait et que la neige continuait de tomber en ce mois de décembre. Personne ne se demandait si il y avait quelqu'un dans la salle d'art et c'était très bien pour elle, qui ne voulait pas être importunée en pleins dessin. Une fois qu'elle sentit qu'il y avait moins de personne, elle relâcha prise sur son pouvoir et s'occupa un peu plus à dessiner, s'appliquant davantage dans ses tracés.

[hrp: désolée c'est pas long ><]
;
Revenir en haut Aller en bas
John Yagami
Professeur
Professeur
avatar

Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 26 ans
Pouvoir: copie le pouvoir des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Sam 28 Déc - 11:49

Ce matin en se réveillant, John est courbaturé, la nuit a été longue pour lui entre sa sortie du restaurant et le départ de la jeune femme chez lui. C'est à sept heures du matin qu'il put enfin fermer les yeux et être récompensé du sommeil du juste. A peine deux heures de repos et il devait déjà se lever. Il donnait cours aujourd'hui.

La couverture est rabattue et un John nu se lève pour s'étirer, avant de s'engouffrer dans la salle de bain pour une bonne douche. Habituellement, un footing précède son bain et son petit-déjeuner, mais aujourd'hui, il ne peut ni manger, ni faire son sport. Il quitte sa résidence vêtu d'un complet et muni d'un porte-document. Dans l'amphithéâtre, il attend l'arrivée des étudiants en retirant son manteau et ses gants, puis en soufflant dans le creux de ses mains. La journée passe vite, les étudiants sont attentifs et silencieux. Il faut dire que le droit est une filière qui exige une grande attention et du savoir-vivre.

John enchaîne les cours sans se plaindre de son mal de crâne, doucement ceux-ci touchent à leur fin, le jeune homme a un dernier cours, mais il a une pause de deux heures entre. Il arpente alors les couloirs à la recherche d'un coin au calme pour lire. Souvent bousculé par les étudiants impatients de sortir ou de rejoindre hâtivement une autre salle de cours, le jeune homme se réfugie involontairement dans une salle. Il constate avec surprise qu'une élève s'y réfugiait déjà, certainement une envie de calme aussi. Mais en tant que professeur, il se devait de s'assurer qu'elle ne manquait pas les cours, même si certains élèves n'avaient plus cours à cette heure.

-Bonjour Mademoiselle, vous ne devriez pas être en cours? Ou peut-être avez vous cours ici?

Il pose son porte-document sur une table et observe la jeune fille un moment et sans réellement savoir pourquoi, il ressent de la sympathie pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki M. Saminytra
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 21
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 21
Localisation : bonne question, je crois que je suis perdue

Carte d'étudiant
Age:: 16 ans tout rond!
Pouvoir: contrôle des sentiments et humeur des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Sam 28 Déc - 15:05

PV :John Yagami
Une salle, un dessin et ensuite? De la compagnie?~





Le dessin commençait à prendre forme sur la toile du tableau et la jeune fille ne pensait qu'au résultat, ses crayons traçant inlassablement des traits et des courbes, des points et des ronds. Au fur et à mesure, on pouvait reconnaître un visage. Un visage de femme sans doute à en croire la forme du visage, les longs cheveux qui retombait sur les épaules et les logs cils sombres. Oui, ce visage se détaillait de plus en plus et le noir gagnait le bout des doigts de la dessinatrice qui, tellement absorbée par son travail, ne fit pas attention à la porte qui s'ouvrit pour laisser entrer un homme. Mais c'est en l'entendant qu'elle sortit de son dessin.

-Bonjour Mademoiselle, vous ne devriez pas être en cours? Ou peut-être avez vous cours ici?


Elle en fit tomber son crayon de surprise et grimaça. Jamais moyen d'être tranquille. Ramassant son crayon tomber au sol, ses longs cheveux noirs glissèrent sr ses épaules pour recouvrir son buste quand elle se redressa. Elle n'avait pas l'air accueillante, droite comme un I sur le tabouret, les yeux violets froids et le visage inexpressif. Elle ne voulait pas être dérangé. Fixant l'homme, qui devait être un professeur, droit dans les yeux, elle fit en sorte qu'il ne veuille plus être dans cette salle mais tranquillement assit sur son canapé moelleux à regarder la télé, dans le confort et la détente. La demoiselle avait enfin trouvé la paix dans une salle où presque personne ne s'aventurait et il a fallu qu'un prof vienne, sûrement pour échapper à la cohorte d'élèves qui marchaient dans les couloirs.

Non, elle ne voulait pas de la compagnie. Pas pendant qu'elle dessine. C'est donc sans bouger qu'elle entretient le sentiment qu'elle tente d'installer chez l'inconnu. Il serait bien mieux chez lui où ailleurs qu'ici. Partout sauf ici. C'était le refuge de la jeune fille quand elle avait finit ses cours et jamais personnes n'étaient venus alors pourquoi lui il vient? Un silence pesant s'installa alors qu'elle restait droite, les cheveux encadrant son visage aussi figé que du marbre ayant pour seul mouvement le clignement d'yeux. Les pieds appuyer sur la barre du tabouret, le bout des doigts noirci par les crayons, elle n'attendait qu'une chose: que son pouvoir agisse et que le professeur parte.

Revenir en haut Aller en bas
John Yagami
Professeur
Professeur
avatar

Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 26 ans
Pouvoir: copie le pouvoir des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Sam 28 Déc - 18:01

A sa vue, l'inconnue laisse échapper un crayon de ses doigts souillés par la teinte, elle semble interloquée par cette soudaine apparition, voire même effrayée. Lorsqu'elle se baisse pour ramasser son crayon, John soupire, il n'avait pas que ça à faire. Puis en se redressant, celle-ci plonge un regard d'acier dans celui du jeune homme qui ressent tout d'abord des picotements dans le corps, puis la chair de poule, nul doute, il émanait de cette jeune fille un pouvoir dont l'usage lui était destiné.

Des flashs jaillissent dans sa tête, il y voit son canapé, sa télévision, essayait-elle de le contrôler? De l'influencer? Le jeune homme pose son livre avec nonchalance et avance au lieu de reculer. Ce qu'il y a d'avantageux avec le fait de copier les pouvoirs, c'est que même si ceux-ci s'estompent, il reste quelques traces en John et cette accumulation permet au jeune homme d'être moins sensible aux attaques. Il n'est donc pas étonnant que John parvienne à avancer et surtout à agripper le poignet de la jeune fille.

-Ça suffit. Ordonne-t-il avec fermeté, mais sans élever la voix ou brusquerie. Le regard est acerbe et les yeux bleus deviennent d'un noir saisissant, ils la gardent captive et la vident de son pouvoir. Il aurait pu abuser de ce pouvoir pour l'influencer, en faire un pantin comme elle se plaisait à le faire aux autres, mais le jeune homme est pour la liberté d'action et se contentera de conserver son pouvoir le temps pour elle de répondre à ses précédentes questions. Maintenant adossé au mur, il reprend.

-Je suis le professeur de droit, Monsieur Yagami et je crois vous avoir posé des questions jeune fille. D'ailleurs quel est votre nom?

Il croise les bras et ne la quitte pas des yeux, le ton nuancé entre dureté et amusement, la situation était cocasse. John était loin d'être un donneur de leçons et au fond, il se sentait hypocrite de se placer en moralisateur alors qu'il fut un temps, il était vu comme un délinquant. Cette réflexion l'amuse, le regard en devient rieur et un sourire en coin apparait subtilement.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki M. Saminytra
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 21
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 21
Localisation : bonne question, je crois que je suis perdue

Carte d'étudiant
Age:: 16 ans tout rond!
Pouvoir: contrôle des sentiments et humeur des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Sam 28 Déc - 18:37

PV :John Yagami
Une salle, un dessin et ensuite? De la compagnie?~





Son pouvoir n'avait aucun effet car au lieu de récupérer son porte-document et de s'en aller, il posa son livre à côté de son porte-document et s'avança vers la jeune demoiselle. Il lui saisit son poignet en lui ordonnant d'arrêter. Elle en frémit et vit ses yeux bleus devenir aussi noir qu'une nuit sans lune. Elle en fût captivée avant de sentir son pouvoir se retirer. Tentant de se défaire de la poigne, elle ne put néanmoins quitter ses prunelles des yeux. Un noir si intense. S'en était inhumain mais, qu'est-ce qui était humain dans cette pension? Pas grand chose. Il finit par la lâcher et s'adossa au mur avant de se présenter et de lui poser une autre question

-Je suis le professeur de droit, Monsieur Yagami et je crois vous avoir posé des questions jeune fille. D'ailleurs quel est votre nom?


Monsieur Yagami? Elle tâcherait de s'en souvenir. En attendant, elle n'avait plus d'emprise sur lui où quoique ce soit d'autre d'ailleurs, elle fût donc résigner à répondre, remarquant le sourire en con et le regard rieur du professeur de droit

-Saminytra. Je n'ai plus cours.


Court et concis. C'est généralement le genre de réponse qu'elle offrait. Il lui a demandé son nom après tout, il l'a. Miss saminytra croisa à son tour les bras, le regard un peu moins dur alors que, du bout du doigt, elle prit une mèche noire où des reflets violets étaient visible pour jouer un peu avec. Elle ne savait pas quoi dire et n'avait pas grand chose à dire. Jetant un coup d’œil à son dessin, la jeune fille se résigna à la terminer plus tard. Peut-être ce soir. Quoi qu'il en soit, elle n'allait sûrement pas le terminer devant monsieur Yagami. Croisant les jambes, elle attendit patiemment qu'il fasse quelque chose, qu'il parle ou qu'il parte. Dans le premier cas, elle était presque obligée de lui répondre étant donner qu'elle ne pouvait plus rien faire, privée de son pouvoir.

Elle tendit l'oreille pour écouter les bruits du couloirs et soupira discrètement en n'entendant rien. Avec un peu de chance, elle pourrait emporter son tableau pour le finir ailleurs. Non. Elle ne saurait même pas où aller pour être aussi bien installée qu'elle l'était il y a quelques minutes. Pourquoi faut-il qu'elle soit dérangée quand il ne faut justement pas qu'elle soit dérangée. Même si, au fond d'elle, elle appréciait d'avoir un peu de compagnie, elle ne montra pas une trace de cette pensée, se contentant d'afficher un visage neutre.
;

Revenir en haut Aller en bas
John Yagami
Professeur
Professeur
avatar

Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 26 ans
Pouvoir: copie le pouvoir des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Dim 29 Déc - 10:54

Le jeune homme observe la jeune fille qui à son tour croise les bras et il ne peut dissimuler son sourire lorsqu'elle croise les jambes et joue par la suite avec ses cheveux. Son petit numéro était des plus distrayants, John était un homme persévérant et plus la jeune fille se camouflerait dans un mutisme volontaire et plus le jeune homme aura du mal à partir. Est il taquin? Certainement, Est-il provocateur? Bien sûr! Est-il une tête brulée? Oh oui!!! Il observe encore un moment la jeune fille et demande.

-Dites moi Mademoiselle Saminytra, vous n'avez pas mieux à faire que de rester toute seule dans cette salle? Vos devoirs par exemple? Ma présence semble vous déplaire, mais au lieu de vous braquer, pourquoi ne pas rentrer chez vous? Ou peut-être êtes vous pensionnaire? Dans ce cas, n'avez vous pas un couvre-feu à respecter ou autre chose à faire que de flâner ici?

Un sourire en coin et les yeux d'un bleu profond pétillants, John retire sa veste, il avait l'intention d'accentuer l'embarras de la jeune demoiselle, soit pour la faire sortir de ses gongs ou la faire quitter la salle. Une pose de sa veste sur une table, il prend ensuite son porte-document et son livre et s'installe au fond.

-Libre à vous de rester Mademoiselle Saminytra, mais vous devez savoir que je ne partirai pas, je cherchais justement un coin tranquille pour lire. Vous semblez peu loquace, alors soit vous continuez dans votre mutisme, soit la porte vous est grande ouverte, en espérant bien évidemment que vous n'irez pas occuper une autre salle pour faire je ne sais pas quoi...

Ses propos pouvaient paraître crus, voire impérieux, mais il était partagé entre sa fonction de professeur qui l'obligeait à s'assurer que la jeune fille ne rentrerait pas trop tard pour faire ses devoirs ou pour ne pas inquiéter ses parents; et son sale caractère. Si John se forçait à supporter ses étudiants en cours, il n'allait pas non plus faire preuve d'autant de retenue et de diplomatie lorsqu'il était hors de l'Amphithéâtre. Un visage de marbre et un regard froid sur la jeune fille, le jeune homme ouvre enfin son livre et feint une lecture de ce livre de droit, mais il n'en était rien. Il étudiait le comportement de la jeune fille et attendait sa réaction à ses dires.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki M. Saminytra
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 21
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 21
Localisation : bonne question, je crois que je suis perdue

Carte d'étudiant
Age:: 16 ans tout rond!
Pouvoir: contrôle des sentiments et humeur des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Dim 29 Déc - 11:30

PV :John Yagami
Une salle, un dessin et ensuite? De la compagnie?~





Un sourire coin, le professeur avait l'air de s'amuser de la jeune saminytra. Et elle n'aimait pas ça. Un têtu, pourquoi a-t-il fallu qu'en plus d'être dérangée, c'est par un têtu?! Elle maudit sa malchance et son caractère contradictoire. Certes, elle n'aimait pas être dérangée en plein dessin mais elle aimait bien avoir de la compagnie. Alors pourquoi n'arrivait-elle pas à le montrer?! Alors que ces questions envahissaient sa tête, la demoiselle finit par remarquer que monsieur Yagami l'observait un peu trop à son goût

-Dites moi Mademoiselle Saminytra, vous n'avez pas mieux à faire que de rester toute seule dans cette salle? Vos devoirs par exemple? Ma présence semble vous déplaire, mais au lieu de vous braquer, pourquoi ne pas rentrer chez vous? Ou peut-être êtes vous pensionnaire? Dans ce cas, n'avez vous pas un couvre-feu à respecter ou autre chose à faire que de flâner ici?


Pardon? Ses devoirs étaient simples et rapides à faire et ensuite elle était tout à fait en droit de venir dans cette salle pour dessiner si elle le voulait. Quant au couvre-feu, il était établit après le dîner donc elle n'avait rien à craindre. Fronçant les sourcils, elle le regarde s'installer, poser sa veste et aller lire au fond de la salle. C'est une blague? Elle serait obligée de terminer son dessin devant lui?! Et elle n'avait pas, vraiment pas envie de le terminer plus tard, ça non!

-Libre à vous de rester Mademoiselle Saminytra, mais vous devez savoir que je ne partirai pas, je cherchais justement un coin tranquille pour lire. Vous semblez peu loquace, alors soit vous continuez dans votre mutisme, soit la porte vous est grande ouverte, en espérant bien évidemment que vous n'irez pas occuper une autre salle pour faire je ne sais pas quoi...


Elle réfléchit et soupira discrètement avant de se résigner. Elle n'aimait pas les tenaces. Prenant le chevalet, elle le mit de profil pour qu'il ne voit pas son dessin mais pour qu'il ne voit que la tranche du tableau. Regardant sur la table à côté, elle chercha son crayon à la mine très fine. Sauf qu'elle ne le trouvait pas. Fronçant un peu plus les sourcils, elle chercha partout, descendant de son tabouret pour s'accroupir et chercher si il n'était pas tomber par terre. Aucune trace de son crayon, comme si il s'était volatilisé. Serrant les poings, elle continua de chercher avant de le trouver, en dessous d'un meuble. Comment il est arrivé là? Secouant la tête, la jeune fille le ramassa et s'épousseta avant de retourner s'asseoir sur le tabouret, jetant un regard peu amical au professeur. Vidant son esprit, elle se concentra sur le visage qui était sur la toile, tâcha d'oublier la présence de l'importun et, son crayon en main, continua son dessin, traçant beaucoup plus précis comme les sourcils, les cils ou les yeux pour les rendre aussi humains et vivant que possible. Et, à force, elle finit par oublier monsieur Yagami pour ne se concentrer que sur se visage, le bout des doigts aussi noir que si elle les avaient trempé dans de l'encre.
;

Revenir en haut Aller en bas
John Yagami
Professeur
Professeur
avatar

Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 26 ans
Pouvoir: copie le pouvoir des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Dim 29 Déc - 15:10

Un nouveau silence, décidément la jeune fille est d'une impolitesse extrême, surement est-elle de basse naissance ou alors une fille pourrie gâtée dont les parents n'ont pas estimé nécessaire une bonne éducation ou tout au mieux un retour de politesse et un savoir-vivre. Il est certain que dans un environnement aussi fermé que celui de ce pensionnat, tous les milieux se rencontraient et il ne fallait pas en demander beaucoup à certains. Quelques coups d'oeil à la demoiselle qui reprenait son occupation sans prendre la peine de répondre à ses questions, John décide lui aussi de se murer dans le silence. Après tout lui aussi cherchait à être au calme et il s'était déjà lassé de son interlocutrice peu loquace. N'avait elle pas de répondants ou de conversations? Se taire n'était pas la meilleure façon de le narguer, bien au contraire.

Les yeux sont laconiquement détournés vers la fenêtre ou on peut voir la neige tomber, une pose de son livre sur la table, il se lève, les mains dans les poches, il fait quelques pas pour admirer la vue. Comme il imaginait, un manteau blanc recouvre la rue, rouler par ce temps allait encore demander de la vigilance. Une main dans les cheveux, un soupir, puis John regarde sa montre, encore une heure et demie à attendre. Un nouveau soupir et il se tourne involontairement vers la demoiselle concentrée, il fait face à sa toile et une envie incontrôlable de la déconcentrer le saisit. Il s'approche et se penche légèrement en avant pour regarder le sujet de son attention.

-C'est vous? Demande-t-il en fixant la toile et toujours sans la regarder et conservant les mains dans les poches, il se redresse un sourire aux lèvres. John n'attend pas sa réponse, si tenté qu'elle soit capable d'aligner plus qu'une phrase ou d'argumenter. Il retourne à sa place ou il ouvre de nouveau son livre.

[Désolé, mais tu ne donnes pas vraiment matière à écrire plus long!^^]
Revenir en haut Aller en bas
Yuki M. Saminytra
Club de Dessin
Club de Dessin
avatar

Messages : 21
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 21
Localisation : bonne question, je crois que je suis perdue

Carte d'étudiant
Age:: 16 ans tout rond!
Pouvoir: contrôle des sentiments et humeur des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Lun 30 Déc - 15:44

PV :John Yagami
Une salle, un dessin et ensuite? De la compagnie?~





Intérieurement, la jeune fille se frappait la tête. Pourquoi était-elle si impolie alors qu'elle avait toujours était d'une politesse exemplaire quand elle était petite? Ses parents la réprimanderaient vertement pour un tel comportement! Eux que le mot «impolitesse» fessaient hérissés les poils. Eux qui avaient fait en sorte que leurs petit trésor soit d'une politesse agréable. Voilà qu'elle fichait toutes leurs années de labeur en l'air à cause de rien! Elle n'avait aucune raison pour se comporter ainsi. Serrant son crayon un peu plus fort entre ses petits doigts, elle ne fit pas attention au professeur qui se leva pour regarder dehors avant de venir vers elle pour voir ce qu'elle dessinait. Elle ne remarqua sa présence que quand il lui posa une question

C'est vous ?


La demoiselle en sursauta sur son tabouret et se retourna vivement mais il était déjà retourné à sa place pour lire, croyant peut-être qu'elle n'allait pas lui répondre. Se mordant la lèvre inférieur, elle tourna la tête vers lui et le regarde dans les yeux, aucune hostilité ou froideur présentes dans ses prunelles améthyste. Elle fit un gros effort et ouvrit la bouche pour lui répondre

Non, c'est une personne que j'ai vu dans la rue un jour. Elle avait un très beau visage et des yeux brillant...


Elle serra les mains et détourna le regard, gênée de devoir faire des effort pour être un peu elle-même, sa voix était petite et presque inaudible tel qu'un peu tremblotante mais plus douce qu'il y a quelque minutes

-Et je me suis dis que je devrais dessiner ce visage un jour et comme j'en ai l'occasion...et...Désolée pour mon impolitesse Monsieur Yagami


Pfiou! Elle desserra ses mains et jeta un coup d'oeil au professeur, s'attendant à ce qu'il s'exclame quelque chose du genre «Oh mon dieu elle parle!!!». En tout cas, elle s'était excusée pour avoir été impolie et elle se sentait un peu plus légère. Jouant du bout du doigt avec la mine de son crayon, elle attendit la réaction du professeur, regardant du coin de l'oeil son dessin pour l'instant inachevé. Puis elle détailla un peu plus le professeur, notant chaque détail, chaque parcelle de son visage. Et elle fut prise d'une envie soudaine de dessiner ses yeux. Etrange peut-être mais chez les personnes, ce qu'elle regardait souvent en premier c'était les yeux et elle dessinait souvent les yeux de personnes qu'elle a croisé, vu avec qui elle aurait échangé quelques mots. Sa lui permettait de s'évader de temps à autre, de penser à autre chose qu'à ce qui l'entoure, ce qu'elle entend et ce qu'elle sent. Si elle est perdue face à une situation, son premier réflexe sera de dessiner. Peu importe ce qu'elle dessinera, tant que ça lui permet de vider son esprit, d'y voir plus clair sur le problème. Dessiner c'est devenu plus qu'un simple passe-temps pour elle.

[hrp:désolée >< j'espère que ce post t'aidera mieux pour ta réponse ^^]
;

Revenir en haut Aller en bas
John Yagami
Professeur
Professeur
avatar

Messages : 16
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 26 ans
Pouvoir: copie le pouvoir des autres
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   Lun 30 Déc - 19:18

Sa question allait avoir une réponse, le jeune homme en sourit quelque peu satisfait de cette courtoise répartie. John ne supporte pas l'impolitesse et le manque de respect, même s'il lui arrivait d'en faire usage, il finissait toujours par reconnaitre ses torts et s'excuser. Apparemment la jeune fille avait enfin mis de l'eau dans son vin et était maintenant en proie à une vive réaction quant à sa précédente interrogation. Pour la première fois, le jeune homme remarqua la beuté des yeux de la fillette, ainsi que sa douce voix qui semblait tout à l'heure emplit de mépris et de désintérêt. Mais cette fois, elle lui paraissait bien plus accessible et peut-être aussi fragile, certainement dissimulait-elle cette timidité sous ce masque de froideur et de snobisme. Cette nouvelle vision d'elle arrache un charmant sourire au jeune homme qui pose son livre avant de s'accouder à la table, le revers des mains soutiennent son menton.

-Vous devez avoir une mémoire photographique pour avoir ainsi retenue avec une telle précision, les traits que renfermaient le visage de cette personne croisée jadis dans la rue. C'est probablement un grand atout pour votre art et surtout pour vos études.

Un autre sourire lorsque la jeune fille détourne le regard, John se lève et prend appui contre la table, les bras croisés pour être un peu plus à son aise et peut-être paraître moins austère aux yeux de la demoiselle dont la voix est maintenant feutrée, tremblante. Il eut envie de la rassurer, mais elle présentait déjà ses excuses.

-Vos excuses sont acceptées Mademoiselle, mais ne vous dissimulez donc pas sous votre carapace. Vous me paraissez une jeune fille charmante et douée de ses doigts. Un regard rieur sur ses doigts noirs, il sourit avant de reprendre.

-Si j'étais un homme colérique ou susceptible, j'aurai mal réagi à votre mutisme ou à votre mépris et croyez moi, tôt ou tard, je vous l'aurai fait payer. Mais évidemment, je ne suis pas ce genre de personnes, déjà parce qu'il fut un temps, j'étais comme vous, peut-être le suis je encore, mais je suis nettement plus sociable et c'est agréable parfois. Enfin tout ça pour vous dire de faire attention, tout le monde n'a pas ma patience, mon doigté ou mon appétit féroce pour les défis.

Un rire franc et jovial s'échappe de son gosier, puis celui-ci disparait lorsque John se sent observé par son interlocutrice. Va-t-elle faire de lui un nouveau portrait à sa collection? Une main dans les cheveux, puis il s'approche.

-Quand avez vous commencé à dessiner? Ce dessin semble d'une grande précision et le résultat sera certainement très beau. Vous ne réalisez que des portraits en général? Que faites vous de ces tableaux après? Vous les vendez? Vous en faites collection ou vous les exposez?

Il pose les yeux sur la toile et un léger sourire nait, puis il regarde intensément la jeune fille.

-Pardonnez moi si je vous pose autant de questions. Mais je m'intéresse aussi à l'art, toutes les formes d'art et j'aime faire collection des oeuvres d'artistes amateurs ou plus connus. Si vous vendez vos tableaux, j'aimerai bien les voir un jour. Bien entendu, votre prix sera le mien. Vous vous intéressez à d'autres arts?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une salle, un dessin et ensuite? de la compagnie? [PV: john yagami]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Rose  :: ~The Pensionnat~ :: Salles de Classe :: Salle d'Art-
Sauter vers: