Entrez dans un pensionnat un peu fou ou se côtoient des humains aux pouvoirs étranges... Hentai / Yaoi / Yuri accepté.
 

Partagez | 
 

 Une drôle de première rencontre [PV Soren]

Aller en bas 
AuteurMessage
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Lun 9 Déc - 21:08

Cela ne faisait que quelques jours qu'elle avait débarqué dans cette drôle d'école. Arrivée un samedi dans l'après midi, elle n'avait pas encore assisté à aucun cours et se demandait bien ce qui pouvait l'attendre. Serais ce mieux ou pire qu'ailleurs ? Il ne lui restait plus qu'à en faire l'expérience. Un responsable l'avait gentiment guidé à sa chambre, où elle passerait certainement la plus grande partie de son temps. En dehors des heures de cours et de la pratique sportive bien sur. Haru avait posé son sac de voyage dans un coin de la pièce. Malheureusement pour elle, la chambre était à partager avec d'autres élèves. Trois vu le nombre de lit présents. Elle aurait préféré être seule mais tant qu'il n'y avait pas de garçon, ça ne la dérangeait pas plus que ça. La brune se changea après avoir pris une bonne douche chaude. Un large t-shirt bleu foncé, avec une veste à capuche au dessus et un pantalon à l'allure sportive. La jeune femme était bien décidée à visiter les lieux.

Sans plan, elle alla là où ses pas la menèrent. Elle tomba par hasard devant sa salle de classe. Elle jeta un petit coup d’œil à l'intérieur. La pièce était vaste. Une trentaine de pupitre étaient alignés. Un bureau était devant un grand tableau noir. On lui avait dit que sa classe avait un bon niveau. C'était une chance, elle ne serait pas entouré de boulet pour une fois. Son chemin s'arrêta un instant au réfectoire et à la bibliothèque. C'était des endroits essentiels dans la vie étudiante. Elle termina sa visite au terrain de sport. L'espace accordé était grand. Piscine intérieur, terrain extérieur, salle d'entrainement, cours de tennis et surtout un dojo. C'était vraiment un complexe complet. Quelques élèves profitaient du temps libre pour jouer ou s'entraîner. Ils avaient entièrement raison!

Haru resserra les lacets de ses baskets puis elle alla se mettre en position sur le terrain d'athlétisme. Un peu de course ne lui ferait pas de mal. Bien au contraire. Elle compta mentalement jusqu'à trois avant de se lancer. D'abord à petite foulée. Tranquillement. Sans se presser. Puis elle accéléra le pas. Le vent sifflait dans ses oreilles et faisait onduler ses cheveux foncés. Pour rien au monde elle mettrait de côté cette sensation. Les minutes lui semblaient être des secondes. Le temps semblait s'être arrêté. Elle courrait et c'était ce qui lui importait pour le moment. Rien ni personne ne l'arrêterait.


Dernière édition par Haru Omura le Mer 11 Déc - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Mar 10 Déc - 11:59

Soren s'était réveillé d'humeur joyeuse ce matin là, et il avait ressenti une grande envie d'aller se dépenser sur le terrain de sport. Il avait de l'énergie à revendre et des cours à éviter... En y réfléchissant bien, Soren n'allait qu'à très peu de cours et celui de sport en faisait parti. Rester enfermer dans une salle à écouter quelqu'un parler... Très peu pour lui ! Il s'était donc retrouvé en vitesse sur le terrain de sport. Là il s'était mit à courir un peu partout, sautant par dessus des obstacles comme un petit chat sauvage. Au bout d'une petite heure, il fut investit d'une petite fatigue accompagnée d'un petit creux.

C'est donc tout naturellement qu'il quitta le terrain pour aller chercher un petit truc à manger... Dans les sacs d'autres élèves par exemple... Parce que oui, Soren n'avait pas d'argent pour se payer à manger la plupart du temps et pour survivre il devait soit chasser soit voler... Pas très glorieux tout ça... Après avoir chipper quelques gâteaux et une pomme il alla se rouler en boule dans un coin du gymnase, sans s'occuper des élèves qui allaient et venaient dans la grande salle.

Quelques heures plus tard il s'éveilla en s'étirant et ses yeux se posèrent sur les barres asymétriques... Soren baissa la tête... Il adorait les barres asymétriques mais c'était une activité de fille pour les gens... Il regarda autour de lui... Il n'y avait pas trop de monde... Alors il pouvait bien en faire un peu... Les gens ne le remarquerait pas... Mais il lui fallait des maniques et des poignets de protection avant ça... Il allait s'ouvrir les mains s'il en faisait sans. Il trottina jusqu'à la réserve pour en trouver une paire. Peine perdue... Il n'y en avait aucune paire... Très contrarié Soren croisa les bras, les sourcils froncés et se dirigea vers la sortie... Il se retrouva sur le terrain extérieur, avec toujours ce même air boudeur sur le visage. Il se mit à marcher avant de s'asseoir en plein milieu de la piste de course. Il n'avait pas l'intention de bouger tant qu'il n'aurait rien d'amusant à faire... Il était déçu par le fait qu'il ne pouvait pas faire l'activité qu'il désirait tant... Il vit quelqu'un arriver en courant vers lui. Fixant la personne il se laissa tomber sur le dos pour bloquer tout le passage...
Revenir en haut Aller en bas
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Mer 11 Déc - 20:55

Après avoir visité son nouveau lieu d'habitation et d'éducation, Haru s'était dirigée vers le terrain de sport. Là bas, elle fut prise d'une envie irrésistible de se dépenser. Un peu de course ne lui ferait pas de tort. Bien au contraire. Elle se mit à courir. Lentement d'abord. Puis sa foulée devint plus rapide. Les tours du terrain d'athlétisme s'enchaînèrent. Un, puis deux, puis trois. Et elle continua jusqu'à cinq. Six peut être. Elle avait fini de compter depuis plusieurs minutes. Ses jambes la portaient et bougeaient sans même recevoir la moindre consigne de la part de son esprit. Cependant, au tour suivant, quelque chose avait changé. Une silhouette avait pris place sur la piste. D'abord assise, elle s'était affalée de tout son long à l'approche de la demoiselle. C'était une blague ?! Il allait se bouger quand même ?! Même si elle arrivait quasiment à sa hauteur, l'individu était resté dans la même position. La distance se réduisait à vu d’œil et toujours pas de mouvement de sa part. Il se fichait du monde là ! Haru ne freina pas. Elle continua sa course dans l'espoir qu'il daigne bouger de lui même.

"Malheureusement", pas un geste de sa part. Aucun. C'est donc à la dernière seconde de la dernière minute qu'elle sauta par dessus le garçon qui lui bloquait la route. Sa course se stoppa net et elle se tourna vers lui. Ses yeux détaillèrent l'inconnu un instant. Cheveux blancs. Yeux dorés. Et il avait un air blasé. C'était une raison pour gêner les gens ?! Le regard de la brune se fit plus sévère, plus incendiaire alors qu'elle le sermonnait:

- "Non mais ça va pas dans ta tête ?!! Si tu avais tellement envie de dormir tu pouvais le faire ailleurs tu crois pas ?! Allez bouges de là! Tu gênes tout le monde!"
Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Lun 16 Déc - 11:34

Soren suivit du regard le saut de la jeune fille... Pas mal... Celle-ci se retourna tout de suite après, et commençait déjà à l'engueuler... Stupide femelle... Il gênait tout le monde ? Tant mieux... C'était le but... Avec un petit sourire arrogant de chat il se redressa et s'étira un peu, tel un félin qui se réveillant d'une très grosse sieste. Il pencha la tête pour la regarder avant d'hausser les épaules.

"Nyya... La piste t'appartient pas il me semble... Et j'ai envie de rester là...

Il se rallongea en baillant, laissant apparaître aux yeux de la jeune fille ses petites canines effilées et éclatantes de pureté... Il était vrai de dire que tout chez le jeune homme était pâle... Si ce n'est ses jolies iris dorées et pétillantes. Mais sinon il était blanc comme neige... Cheveux, peau, dents, ongles... Car oui, il lui arrivait de se peindre les ongles en blanc matte. Il tendit le bras vers le ciel et  agita ses doigts dans le vide.

"Fait froid en ce moment... J'aime pas ça... Le pire c'est la pluie... Elle est froide... et elle colle... Tu trouves pas ?


Oui, Soren passait du coq à l'âne... Après tout, elle allait pas rester bloquer sur cette stupide histoire de passage sur la piste de course... Il ferma les yeux et relaissa tomber sa main. Ils pouvaient bien discuter un peu sans s'énerver... Ou alors s'énerver ensemble contre la pluie ! L'agaçante et désagréable pluie... Il laissa échapper un petit grondement de colère malgré lui... Il ne voulait pas paraître agressif non plus... Elle n'avait pas l'air méchante ou folle... Donc ça allait nan ? Parce que oui, il ne fallait pas prendre Soren pour un chat errant et grincheux... Au fond il était affectueux et très calin... Il fallait juste passer au dessus de son apparence farouche... Il ne faisait pas ça pour s'exclure mais juste parce qu'il était méfiant avec les gens qu'il ne connaissait pas... Donc il fallait quand même faire attention à la manière de l'aborder pour la première fois... Bon en toute honnêteté il ne pouvait pas en vouloir à la jeune femelle d'être un peu énervée... Après tout son but avait justement était de faire suer son monde parce qu'il était lui même contrarié... Ah oui c'est vrai... Il était contrarié... Il se remit à afficher une mine boudeuse d'un coup, sans raison... Enfin si, il s'était souvenu qu'il n'était pas content à la base... C'était un problème chez Soren... Il se déconcentrait trop facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Ven 20 Déc - 19:15

En pleine course sur la piste, elle avait du s'arrêter brutalement à cause d'un imbécile heureux qui s'était volontairement allongé au sol. Ce dernier n'avait même pas bouger d'un pouce à son approche. Même pas! Ça devait être un suicidaire ou alors vraiment un idiot fini. La miss avait du sauter au dessus de lui pour l'éviter au dernier moment. Elle s'était retournée pour l'engueuler un bon coup. Son ton avait été lourd de reproche et sévère. Le pire était que ses commentaires le faisaient sourire en plus !! Si il voulait l'énerver il n'était pas loin d'y parvenir! Le jeune homme finit néanmoins par se redresser un peu. Il avait toujours son popotin en plein milieu de la piste mais au moins, il n'était plus affalé. Il lui accorda un regard en haussant les épaules un peu comme si il en avait rien à faire qu'elle le gronde comme un enfant:

"Nyya... La piste t'appartient pas il me semble... Et j'ai envie de rester là..."

Il se fichait d'elle là ? Certes la piste d'athlétisme ne lui appartenait pas mais ce n'était pas une raison pour faire la sieste là! Si elle lui aurait foncé dedans de plein fouet, il l'aurait accusé de l'avoir bousculé alors que c'était entièrement la faute du garçon ? Et en plus il reprit sa place initiale en baillant après avoir fini de parler. Le gamin n'avait donc rien écoutait de ce qu'elle avait dit ?! Les hommes franchement.. Pas un pour rattraper l'autre. C'était vraiment tous les même. Et elle parlait en pleine connaissance de cause puisqu'elle en devenait un dans certaine circonstances..

D'un coup l'inconnu tendit son bras vers le ciel en bougeant ses doigts. Il devrait vraiment lui manquer une case... Et son idée se confirma lorsqu'il parla d'un sujet totalement différent du précédent. Il fait froid ? Pas tellement. Il n'aimait pas ça ? Et alors ? Il n'avait qu'à rentrer à l'intérieur au lieu de rester coucher.. Et pis en quoi ça devait intéressé Haru ? La pluie ? Ce n'était que de l'eau. Froide c'est vrai. Tellement qu'elle suffisait à la transformer en garçon. Ce qui lui déplaisait fortement. Mais ça n'en restait pas moins que de l'eau. Si ça non plus ça ne lui plaisait pas, la porte du pensionnat était grande ouverte. Et il lui demandait son avis ... La jeune femme soupira alors qu'il poussait un grognement. Qu'est ce qui lui prenait encore à celui là ?  Puis contre toute attente, son visage affichait déjà une mine boudeuse. C'était vraiment un drôle de numéro.

Haru respira un bon coup. Elle avait vraiment mais vraiment l'impression qu'il se fichait d'elle ou qu'il cherchait à la faire sortir de ses gongs. Il était hors de question qu'elle lui fasse ce petit plaisir. Surtout si c'était ce qu'il voulait! C'est donc en gardant son sang froid qu'elle finit par répondre à sa question:

- "J'te signale que si tu te bougeais un peu plus tu n'aurais pas froid. Comme tu sembles ne pas aimer la pluie, je te conseille de retourner à l'intérieur. On dirait qu'il va pleuvoir. "

En effet, un regard vers le ciel suffisait à prouver ses mots. Les sombres nuages avaient bel et bien montré le bout de leur nez. Elle mit la capuche de sa veste avant de lui tendre sa main pour l'aider à se relever. Libre à lui de la prendre ou non mais elle n'allait sûrement pas attendre deux heures qu'il se décide. Aux premières gouttes d'eau, elle s'emmitoufla dans sa veste, les mains dans ses poches pour éviter tout contact. Pas question qu'elle devienne un homme aujourd'hui!
Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Lun 23 Déc - 11:29

Soren regardait toujours le ciel, presque hypnotisé... Vous savez ce regard que les chats ont quand ils fixent une direction quelconque ? Vous faisant croire qu'il se passe un truc super important ? Et ben c'était le même regard à cet instant... Mais il y avait bien quelque chose ce jour là... Les nuages devenaient de plus en plus sombre et compact... Soren avait même la peau moite tant l'air était humide et désagréable... ça puait déjà... Il tourna la tête vers la jeune fille qui parlait. Il la fixait calmement... Elle aussi elle avait comprit qu'il allait pleuvoir... Peut être avait-elle beaucoup d'instinct à ce sujet...? Cool... Ca devait bien l'aider quand elle ne voulait pas se faire mouiller... Il regarda la main qu'elle lui tendait... Elle voulait l'aider à se lever ? C'était gentil... Il lui servit un petit sourire tout doux avant de se redresser brusquement.

"La pluie arrive..."

Sans rien ajouter il attrapa la main de la jeune fille et la tira brutalement vers le gymnase. Il aurait put se transformer pour aller plus vite à l'abri mais... La pauvre, elle allait se prendre la pluie sur la tête... Et ça c'était horrible... Il la tira à nouveau, la plaçant sur son dos cette fois si, elle n'était pas très lourde... Alors ce n'était pas un problème pour moi... Même sous cette forme, j'étais assez rapide et agile. Je dévalais une pente sans réfléchir, nous étions presque dans le gymnase. Je poussais la porte et la déposais au sol. Quelques instants après, des cordes de pluie tombèrent d'un coup... Le garçon reprenait son souffle difficilement puis il se redressa, souriant à la jeune femme.

"Pfiou... C'était tout juste... Un peu plus et on se prenait tout sur la tête..."

Il s'étira et regarda autour d'eux, il n'y avait plus grand monde déjà... Etaient-ils tous partit à cause de la pluie ? C'était stupide... Ils étaient protégé à l'intérieur... La pluie ne pouvait pas les atteindre. Le jeune homme bailla et regarda la fille avec une petite bouille.

"Dit... T'aurais pas des maniques...? Parce que j'ai vraiment envie d'en faire mais j'ai pas trouvé de protection..."

Il désignait les barres asymétriques, oui depuis tout à l'heure il n'avait toujours pas oublié et il avait toujours autant envie d'en faire... Après tout c'était la raison pour laquelle il avait importuné la jeune femme sur la piste de course...
Revenir en haut Aller en bas
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Mer 25 Déc - 16:51

Le jeune homme qu'elle venait tout juste de rencontrer était vraiment très étrange. Il fallait déjà avoir une case en moins pour s'allonger de la sorte en plein milieu d'une piste de course alors qu'il y avait des coureurs. Et en plus il avait passé d'un sujet à un autre sans crier garde. Haru lui avait tout de même tendu la main, par pure politesse pour l'aider à se relever, ce à quoi il répondit par un doux sourire. Si il croyait que ça allait suffire pour qu'elle lui pardonne, il se fourrait le doigt dans l’œil!Finalement c'est tout seul que le jeune homme se remit sur ses deux jambes. Très bien, il n'avait pas besoin d'elle. La jeune femme mit alors sa capuche sur sa tête en prévision des premières gouttes. Il n'était pas question qu'elle change de sexe aujourd'hui!

D'ailleurs, il ne l'avait même pas écouté puisqu'il répéta que la pluie allait tomber. Elle venait de le dire, bien sur qu'elle l'avait remarqué! Avant même qu'elle n'eut le temps de réagir, il lui avait déjà saisit sa main pour l'entraîner subitement en direction du gymnase. Puis, il la tira encore un peu plus, tellement qu'il la plaça sur son dos. Comment ils en étaient arrivés là ?! Elle ne lui avait rien demandé ! Elle était capable de courir!

- "Poses moi par terre!"

Mais ils arrivaient déjà au gymnase. Ce n'est qu'à l'intérieur qu'il la déposa enfin. Le lieu était quasiment désert. Tout les élèves avaient du déguerpir à cause de la pluie, même si ils étaient censés  être protégés. Elle retira sa capuche avant de se retourner vers lui. La pluie tombait déjà fortement à l'extérieur lorsqu'il reprenait son souffle et que leurs regards se croisaient pour qu'il lui dise des banalités.

- "J'étais tout à fait capable de courir toute seule! Tu aurais pu me poser avant!"

Il ignora royalement ses paroles. Ou alors il écouta mais s'en fichait. Vu son bâillement cela ne l'étonnerait même pas.. Le garçon la regarda d'un coup avec une petite bouille. Vous voyez, celle qu'ont les enfants lorsqu'ils ont fait une bêtise et cherchent le pardon. Il allait s'excuser pour l'avoir importuné? Lui demander pardon ? Elle n'attendait que ça. Mais malheureusement ça n'avait rien à voir avec des excuses. Il pointa du doigt les barres asymétriques en demandant si elle avait avec elle des maniques. Pensait il vraiment qu'elle avait ça en sa possession ? Lorsqu'ils s'étaient rencontrés, Haru était en train de courir non ? Pas en train de faire des pirouettes autour d'une barre! Donc non, elle n'avait pas ce qu'il demandait.

- "Désolée de te décevoir mais je n'ai pas de maniques. Peut être que maintenant qu'il n'y a pu personne tu en trouveras dans le local aux matériels ? Et pis si tu voulais tant que ça à en faire pourquoi tu n'as pas simplement bandé tes mains ? Ça aurait fait l'affaire non ?"

Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Dim 29 Déc - 14:16

Soren pencha un peu la tête sur le côté... Elle était obligée de râler tout le temps la femelle ? Il leva les yeux au ciel et s'étira un peu avant de regarder le local... Il venait de lui éviter la douche froide... Elle savait courir mais elle n'aurait pas couru assez vite pour éviter l'eau... Et elle se serait retrouvée complètement tremper... Ingrate... Il fixa ensuite la jeune fille comme si elle venait de dire la plus grosse connerie du monde... Se bander les mains pour faire de la barre ? Elle avait jamais fait de barre ou quoi ? Il la toisa...

"T'as jamais fait de barre ou quoi...? Le bandage est pas suffisant..."

Il se détourna pour courir jusqu'au local, cherchant à nouveau le matériel dont il avait besoin. Enfin... Il trouva une paire de manique et de protection pour poignet. Il revint vers la jeune fille, il avait oublié de lui dire quelque chose... Elle pouvait le prendre comme elle le voulait, il s'en fichait un peu. Il avait passé les bracelets et enfilait les maniques, le regard posé sur la jeune fille. Il renifla un peu avant de dire tout simplement.

"Tu sais peut être courir toute seule... Mais tu n'aurais pas été assez rapide. "

Il ne cherchait pas à la provoquer ou à se justifier, il disait juste ce qu'il pensait. Il retira ses chaussures et son haut, se retrouvant juste en bas de survêtement. Il se posa par terre, s'étirant longuement, grand écart, souplesse arrière, souplesse de épaules, tout y passait... Il devait être vigilant et bien étiré pour les barres. Ses figures étaient plus basée sur les torsions que sur la force. Il pouvait facilement se blesser s'il ne faisait pas attention. Il regardait les barres distraitement alors qu'il était en écart facial, le buste touchant presque le sol. Souple ? Extrêmement, il avait toujours été souple naturellement mais autant dire qu'il avait du beaucoup travailler pour la conserver et l'améliorer pendant toutes ces années. Finalement il se redressa et grimpa sur la première barre, debout sur celle-ci il se tourna vers la jeune fille. Si elle n'avait jamais fait de la barre c'était peut être l'occasion pour elle d'essayer. Avec un petit sourire amical il lui demanda simplement.

"Ca te dit d'en faire avec moi ? Je peux t'apprendre si tu veux..."
Revenir en haut Aller en bas
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Sam 4 Jan - 18:53

Finalement le duo avait su éviter de se prendre l'averse en pleine poire. C'était certes en partie grâce au jeune garçon mais il ne lui avait même pas laisser le temps de prouver qu'elle aurait pu se débrouiller par elle même. De ce fait, il n'était pas à l'ordre du jour qu'elle le remercie pour ça. Tête de mule ? Oui elle l'était. Énormément même. Mais c'était ce qui faisait son charme. Ou pas. Alors lorsqu'il lui demanda si elle avait des maniques pour faire de la barre et qu'elle lui répondit simplement que des bandages auraient fait l'affaire, c'était comme si elle venait de dire la plus grosse bêtise au monde. Et vu le ton qu'il employa pour répondre, c'était exactement ça. Comment pouvait elle savoir qu'un bandage serait insuffisant puisqu'elle n'avait jamais pratiqué ce sport ? Le garnement ne lui laissa même pas le temps de répliquer qu'il se dirigea en courant vers le local du matériel. Espérait il seulement trouver son bonheur maintenant ? Ah oui.. C'était elle qui venait de lui conseiller d'aller voir.

Le garçon revint quelques secondes plus tard, visiblement heureux d'avoir trouver ce qu'il voulait. Il enfila ses outils de jeu avec hâte, comme si il n'attendait que ça pour sauter sur la barre et faire le singe. Puis, comme par miracle il reporta son attention sur elle, le temps d'un instant. Pour lui dire le fond de sa pensée. Pensée qui ne plut guère à la demoiselle. L'entendre dire qu'elle n'aurait pas pu arriver avant les premières gouttes de pluie la vexèrent. Il se prenait pour qui ? Comment pouvait il dire ça alors qu'il ne lui avait même pas laissé une chance de lui prouver le contraire ?! Oui elle était quelqu'un de fier. Elle n'aimait pas qu'on la considère comme incapable de réussir quelque chose sans avoir essayer. Elle lui répliqua:

- "Tu n'as aucune preuve de ce que tu dis. J'aurai été capable de faire aussi bien que toi si tu m'en avais donné l'occasion, j'te signale!"

Alors qu'elle parlait, le jeune homme était en train de retirer ses chaussures d'abord puis son haut, comme si elle n'était pas là. Il avait oublié sa présence ou quoi ? Ou alors il était sans gêne pour se déshabiller de la sorte ?! Bon, il ne le fit pas totalement non plus. Il ne lui restait que son bas de survêtement et il commença à s'échauffer après s'être posé à terre. Haru, elle, détourna la tête, les joues un peu rougies. Oh bien sûr qu'elle avait "l'habitude" de voir des hommes torse nu mais c'était uniquement elle même, pas un parfait inconnu. Lorsqu'elle reporta son attention sur lui il était déjà en appuis sur la barre la plus basse. Il se tourna vers la brune avant de lui demander avec un petit sourire si elle voulait en faire avec lui. Qu'il lui apprendrait si elle le voulait. L'attention était louable de sa part mais il n'en était pas question. Ce n'était pas un homme qui allait lui enseigner quelque chose! Si elle voulait vraiment pratiquer ce sport elle apprendrait par elle même. Avec sa propre force et sa propre volonté. L'étudiante ne voulait ne rien devoir à personne. C'est néanmoins poliment qu'elle lui répondit:

- "Non merci. Je préfère te regarder faire."

Elle s'assit par terre et le regarda un instant avant de regarder dehors où la pluie battait encore son plein. Haru espérait qu'elle s'arrête vite quand même. Non pas que regarder le garçon s'amuser l'ennuyait mais.. Rester seule à seule avec un homme ça l’embêtait un peu plus, même si elle était capable de se défendre en cas d'absolu nécessité. D'un coup une interrogation germa dans son esprit. Il était dans quelle classe ? Si il était dans la même qu'elle, peut être devrait elle être un peu plus aimable.. La brune ne tarda pas à lui poser sa question:

- "Au fait.. Tu es en quelle classe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Ven 17 Jan - 14:30

Aucun preuve... Bien sur que non... Elle n'aurait pas pu, c'était juste une humaine. Les humains n'ont pas d'instincts. Il se tenait en équilibre sur la barre ronde et il fixait la jeune fille. Elle n'avait pas l'air vraiment d'agréable compagnie... Chaque fois qu'elle parlait il avait l'impression qu'elle râlait et qu'elle allait se mettre à hurler... Elle voulait peut être devenir prof... Et ceci expliquerait cela... Saleté de prof... Elle ne voulait pas faire de barres. Elle n'avait pas de goût... La barre procurait des sensations complètement inédites... Se positionnant un peu mieux il voulut s'élancer lorsque la voix de la femelle se remit à retentir dans la grande salle vide. Il ferma les yeux et laissa échapper un soupire exaspéré... Il tourna la tête vers lui et pencha la tête. La classe...? Le félin eut un petit sourire... La réponse semblait pourtant tellement évidente...

"... D... Et toi ? A je suppose... t'es du genre miss parfaite insupportable... Sans être méchant... "


Il ne voulait vraiment pas être méchant mais, il avait pour habitude de dire ce qu'il pensait... Et là c'était ce qu'il pensait. Il écarta un peu plus les jambes, les gardant longuement tendues. Il se pencha et enserra la barre de ses doigts. Il se laissa tomber vers l'arrière, ses plante de pieds tournant en même temps que ses paumes de mains. Arrivé à mi parcours de l'élan il détacha ses pieds, les poussant vers le haut.Quelques secondes plus tard il lâchait la barre, son dos se courbant vers l'avant. Ses fins doigts rattrapèrent la seconde barre, et il se servit de l'élan du premier mouvement pour s'élever plus haut, ses pieds passant bientôt par dessus lui, son corps fit un tour complet autour de la barre. Il se stabilisa à la fin de celui-ci et contracta ses bras pour rester sur la barre supérieur. Lentement il écarta à nouveau les jambes, faisant un écart facial sans difficulté, les pointes de pieds tendues, il resta ainsi,tenant la figure.Cette activité exalté tout ses sens et il était toujours heureux d'en faire... Il pouvait se libérer et se défouler en même temps... Il relâcha la pression de ses bras et se hissa, debout sur la grande barre. Ses mouvements l'avaient d'ailleurs tellement amusé et excité que ses oreilles étaient apparus ainsi que sa queue. Il l'agita longuement, arpentant la petite ligne de bois. Il se sentait d'une meilleure humeur maintenant... Il entendait la pluie frapper sans relâche le toit du bâtiment... Et étrangement, il aimait bien ce son... Il lui trouvait quelque chose de poétique... Il avait les yeux clos et il se laissa tomber en arrière, avant d'attraper in extremis la barre et se remettre à se balancer dessus, enchaînant les figures entre la première et la seconde barre.
Revenir en haut Aller en bas
Haru Omura
Elève sans club
Elève sans club
avatar

Messages : 20
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Carte d'étudiant
Age:: 19 ans
Pouvoir: Transformation en homme
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Lun 31 Mar - 19:10

Haru avait encore bien râlé. Pour quelque chose de futile mais qui pourtant semblait vraiment lui tenir à cœur. Être capable de réaliser les choses avec sa propre force et non avec l'aide d'une tierce personne. Néanmoins, son interlocuteur, qui subissait depuis tout à l'heure son sale caractère ne lui redonna pas tort, contrairement à tout à l'heure où il balançait à tout va ses pensées. Désagréable ou pas. Soit il admettait qu'elle avait raison, soit il avait compris que c'était inutile de discuter avec elle lorsqu'elle était aussi bornée. Ou encore qu'il avait d'autre chose à penser ? C'était peut être bien la troisième option puisqu'il avait commencé à se déshabiller devant elle avant de grimper sur la barre. Le jeune homme lui avait proposé de lui apprendre, chose qu'elle refusa relativement poliment. Alors qu'il allait commencé ses acrobaties, elle eut soudainement envie de l'interroger sur sa classe. Après tout, si il appartenait à la sienne il faudrait bien qu'ils fassent un minimum ami-ami pour la bonne ambiance. Néanmoins sa réponse la laissa perplexe:

"... D... Et toi ? A je suppose... t'es du genre miss parfaite insupportable... Sans être méchant..."

Il appartenait donc à la classe D.. Celle réputée pour contenir les glandeurs, ceux qui faisaient la misère des professeurs ou qui se fichaient de tout. C'était bien sa chance d'être tombée sur l'un des leurs. Et dès son premier jour en plus. C'était exactement le genre d'individus qu'elle voulait éviter et qui lui sortait par les yeux. Peut être pour ça qu'il l'énervait aussi facilement. Le garçon avait deviné qu'elle faisait partie de la classe A mais pour une raison qui l'irrita encore un peu plus. Elle était du genre "miss parfaite insupportable" ? Comment pouvait il déduire cela ? Insupportable, oui c'était possible mais parfaite.. Il se fichait complètement le doigt dans l’œil. Haru était loin d'être sans défauts. Si cela avait vraiment été le cas, elle n'aurait pas besoin de se démener pour obtenir de bons résultats ou ce genre de chose. Et elle aurait encore moins de mal à se faire des amis. Mais ça c'était une autre histoire dont elle n'avait pas forcément envie de discuter. Enfouissant dans un coin de son esprit ses paroles, Haru préféra ne même pas soulever, ni même s'énerver physiquement contre lui. Ce n'était pas la peine. Et pis, il était déjà occupé avec ses barres à faire ses pirouettes.

L'étudiante plia sa jambe droite afin d'y poser son coude avant de s'appuyer sur sa main. Elle le regarda faire le singe, aller d'une barre à l'autre assez gracieusement. Il semblait vraiment heureux de pouvoir en faire. S'en était un peu étrange pour un garçon non ? Ce n'était pas un sport réputé comme masculin mais il se débrouillait vraiment bien. Et pis d'ailleurs, elle était très mal placée pour savoir ce qui convenait aux hommes et aux femmes puisqu'elle était, en quelque sorte, un mix des deux. Ses yeux, bien que portait sur lui, regardaient dans le vide jusqu'à ce qu'un élément étrange apparu dans son champ de vision. Des oreilles d'animaux venaient tout juste de jaillir de sa tignasse blanche. Et une queue avait accompagné le mouvement. C'était une blague ?! Ça ne devrait même pas l'étonné, vu l'école dans laquelle ils se trouvaient, et pourtant. Elle avait une demi bête, ou elle ne savait pas quoi d'autre devant les yeux! C'était la première fois qu'elle voyait un truc pareil ! Un peu sous le choc, elle se secoua mentalement. Elle n'allait pas montrer son étonnement à cet hybride qu'elle ne connaissait pas ! Haru pointa néanmoins l'appendice qui se tortillait du doigt en disant:

- "Même ici tu ne devrais pas montrer ça à tous le monde."
Revenir en haut Aller en bas
Soren Wild
Club de Gymnastique
Club de Gymnastique
avatar

Messages : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/10/2013

Carte d'étudiant
Age::
Pouvoir:
Titre: Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   Lun 7 Avr - 10:34

Soren était dans son monde... Dans ses pensées... Tout ça c'était une libération, il n'y avait personne pour lui dire ce qu'il avait à faire, ce qu'il devait penser... Non personne ! Sore détestait les profs pour cette raison... Ils étaient toujours là à donner des ordres... à dire ce qu'il fallait faire ou pas faire... La voix de miss parfaite s'éleva une nouvelle fois, et ses paroles eurent le même effet qu'un crissement strident proche de son oreille... Ses muscles se crispèrent alors qu'il s'arrêtait d'un coup, se tenant debout sur la barre supérieur de l'appareil, il posa son regard sur elle. Montrer ça ? Non mais pour qui se prenait-elle exactement...? ça ? Ca c'était son pouvoir ! Et ça, il n'en avait pas honte... Un grondement sourd naquit dans le fond de sa gorge, ses lèvres s'étirant dans une expression de colère... Elle voulait lui dire que ce qu'il devait faire ? Elle voulait lui dicter sa conduite cette petite miss parfaite ? Les oreilles vers l'arrière il se laissa tomber au sol, ramassé presque en boule contre le sol... Il la fixait toujours de la même façon.

"Ca ? Je n'ai pas honte de mon pouvoir et de ce que je suis ! J'ai le droit de me montrer ici ! Et personne me forcera à me cacher ! Personne ne me dit ce que je dois faire ou pas faire ! Et certainement pas une petite intello comme toi !"


Il se retenait vraiment de se jeter sur elle.... De lui arracher les cheveux et la mordre... Lui en coller une bonne grosse aussi... Elle était irritante depuis le début mais là elle dépassait les bornes... Soren se mettait en plus, rapidement en colère, il était légèrement, mais alors très légèrement soupe au lait... Il était un chat après tout... Fier et sauvage... Il ne fallait pas le chercher, au risque de le regretter très fort... S'il n'était pas puissant ou fort, il était fourbe et n'avait pas peur de se venger... Et croyez moi, personne ne voudrait ça...

"Alors je montre ce que je veux ! Et n'essaye plus de me dire ce que je devrais faire ! Je suis assez grand pour le décider moi même !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une drôle de première rencontre [PV Soren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une drôle de première rencontre [PV Soren]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Première nuit dans Dreamland...
» Pas touche, je l'ai vu en première. [Déborah]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Rose  :: ~The Pensionnat~ :: Salles de Sport :: Terrain extérieur (base ball, rudby etc)-
Sauter vers: